18/07/2021

L’Usufruit Locatif Social

Par Bernard Cadeau

Je vais vous parler d’une niche fiscale très peu connue du grand public : l’Usufruit Locatif Social. Ce dispositif permet de faire fructifier son argent, tout en aidant le logement social.

Il s’agit d’acheter un logement dont la gestion sera confiée à un organisme HLM, pour une période déterminée à l’avance (entre 15 et 18 ans). L’acquéreur « oublie » ses loyers pendant toute cette durée, mais il bénéficie en contrepartie d’une remise de 30 à 40% sur son prix d’achat. Imaginez-vous acheter 6000 ce qui vaut 10 000 ?!

A l’issue de la période prédéterminée, l’acquéreur récupère son logement en toute propriété, et en dispose comme il l’entend. Il peut le louer et encaisser l’intégralité de son loyer, il peut en faire sa résidence principale, il peut enfin le revendre en réalisant une plus-value importante.

 

Cela peut sembler magique si l’on considère que ces plus-values sont non imposables, ce qui est un atout considérable, dans le cadre de la gestion de son patrimoine. Rajoutons que les intérêts d’emprunt, quand il y en a, atténuent la fiscalité sur les autres revenus de l’investisseur.

Les parents peuvent transmettre la nue-propriété, et donner ainsi plus et sans frais. Rappelons que vous pouvez bénéficier d’un abattement de 100 000 euros par enfant tous les 15 Ans.

Dernier avantage : la nue-propriété sort de l’assiette taxable à l’IFI.

La liste des avantages est impressionnante !

Mais rien n’est parfait et l’écueil principal réside, ici, dans la rareté de l’offre : à peine 2000 Logements par an ! Alors, tant mieux si vous faites partie des heureux élus !

Gageons, pour les autres, que ce système va se développer, en suscitant beaucoup d’envie. Restez aux aguets !