18/07/2021

Football

Guy Marty
Par Guy Marty

Une coupe du monde de football, ou une victoire à l’euro, c’est entre un demi-point et un point de PIB en plus pour le vainqueur. Or l’euro 2020, qui a donc été joué en 2021 à cause des confinements de l’an dernier, a été gagné par l’Italie.

Éric Cantonna avait dit un jour quelque chose de formidable, je crois bien que la phrase n’était pas de lui à l’origine, mais il a dit ceci : « Les Anglais ont inventé le foot, les Français l’ont organisé, les Italiens l’ont mis en scène ».

 

Il y a quelque chose d’étrange. De 1980 à 2000, les vainqueurs des championnats d’Europe ont été successivement : l’Allemagne, la France en 1984, les Pays-Bas, le Danemark, l’Allemagne à nouveau, et la France encore en 2000. Aucun pays du Sud !

Mais depuis c’est tout différent : la Grèce, l’Espagne deux fois de suite, le Portugal, et tout récemment, donc, l’Italie… Que des pays du Sud.

 

Fascinant, mais faut-il y voir le simple hasard ou y aurait-il une explication ?

 

En économie on parle des PIGS : Portugal, Italie, Grèce et S pour Spain donc Espagne. Ce sont des pays très typés car dans un premier temps, à partir de 2000, ils ont bénéficié de l’euro – la monnaie – mais ont très mal vécu la crise de 2008 et ils ne s’en sont pas vraiment remis. Endettement élevé, chômage important, et autres malheurs. Et depuis quelques années ce sont eux, et seulement eux qui gagnent, l’un après l’autre, l’euro foot.

Peut-être que si, nous, Français, nous étions encore plus endettés, nous aurions eu plus de chance au dernier championnat de foot de cette année.